Artiste plasticienne

Sandrine Lebrun

– Diplômée des Beaux-Arts de Paris.
– Diplomée de l’école à d’art supérieure Olivier de Serres (architecture d’intérieure) Paris.
– Professeure d’enseignement spécialisée à l’école municipale d’art de Chambéry et Coordinarice Ecole Municipale d’Art – Département Arts visuels de la Cité des Arts.
– Professeure de dessin, peinture, modèle vivant, sérigraphie, gravure et cours pluridisciplinaires.
– Plasticienne : son travail est exposé régulièrement.
– Participe à des projets collectifs d’exposition et à la création de scénographie et accessoires.
– Participe à la conception d’expositions et à des décors.
– Factrice de masques pour la création du Chapiteau Théâtre Cie depuis plusieurs années. Sandrine Lebrun et Stéphanie Migliorini ont collaboré sur plusieurs créations Théâtrales masquées et notamment sur la collaboration en 2019 – 2020 avec masques entiers, acteurs muets et expressifs grâce au travail du corps et du masque. (Monsieur Roméo et Madame Juliette) Enfin, elles ont travaillées ensemble sur la création et la réalisation de 11 masques et perruques pour la compagnie Chapiteau Théâtre Compagnie.

Comédienne

Stéphanie Migliorini

– Diplômée en 2011 de l’École internationale Jacques Lecoq (mime-mouvement théâtre, Paris).
– Depuis 1999, elle travaille avec la troupe du Chapiteau Théâtre Compagnie en tant que comédienne, metteur en scène et formatrice. Depuis 2006, elle prend part à la direction artistique de la compagnie. Sa recherche théâtrale trouve un écho direct avec sa formation reçue à Paris où l’enseignement n’est pas centré sur le texte mais sur le corps, la maîtrise du geste et du
mouvement.
– Également formée à la commedia dell’arte par Anthony Magnier (Compagnie Viva, Paris), Yves Doncque (Théâtre du réel, Grenoble) et Lucia Pozzi (ancienne Assistante de Giorgio Strehler du Piccolo Théâtre de Milan) qui en 2007 lui confie le rôle de Arlecchina dans « Arlecchina servante de deux maîtres » d’après Goldoni.
– Formée à la création et manipulation de masque par Jean-Louis David.
– Depuis plusieurs années, elle intervient comme enseignante de théâtre dans différentes structures (établissement scolaire, école de musique, hôpitaux, centres pénitenciers ou centres sociaux…) et auprès de public en difficulté (jeunes en échec scolaire, personnes handicapées mentales…)